ou partir en voyage

Destinations printemps 2024: Où voyager?

Les escapades printanières représentent une expérience incroyable, méritant qu’on leur dédie plusieurs fins de semaine ou même une semaine complète de congé. Suite à la saison froide, il est fortement recommandé de profiter de moments de détente au soleil, d’admirer la verdure naissante et de se délecter de la vue des premières floraisons.

Printemps à Sochi

La charmante ville de Sochi, prisée par de nombreux Russes, accueille le printemps en mars avec des températures agréablement chaudes. C’est le moment où bourgeons et fleurs commencent à éclater de partout, souvent suivis par des averses vivifiantes qui rendent la végétation encore plus éclatante. Il est conseillé de profiter de cette période pour explorer les espaces verts de la ville, comme l’Arboretum où vous pourrez admirer les magnolias, les mimosas, les camélias et les sakuras en pleine floraison.

Direction le Baïkal

Peut-être faites-vous partie de ceux qui souhaitent encore profiter de l’hiver? Ou bien avez-vous toujours voulu admirer la magnifique glace bleue du Baïkal, traversée par d’impressionnantes fissures et emprisonnant des bulles d’air? Mars est le moment parfait pour cette aventure au Baïkal. En avril, les températures commencent à grimper au-dessus de zéro, mais mars vous offre encore l’opportunité de témoigner de ces spectacles naturels stupéfiants sous un ciel d’un bleu intense.

Le début du printemps à Erevan, Arménie

À Erevan, la capitale arménienne, le printemps s’installe progressivement dès le mois de mars, annonçant des journées plus chaudes parfaites pour les balades. Le 8 mars, en particulier, est célébré avec enthousiasme : les rues se remplissent de vendeurs de fleurs, notamment de perce-neiges très prisés des habitants. Cependant, le vent peut encore souffler durant cette période, il est donc judicieux d’emporter un gilet et un pull pour rester au chaud tout en se promenant.

Lire aussi :
Découvrir Liberia, Costa Rica : incontournables à voir

Sharm-el-Sheikh

Mars à Sharm-el-Sheikh marque la fin de la saison d’hiver basse et le début d’une période “plus chaude”, avant que la chaleur intense de l’été ne s’installe. Bien qu’il puisse encore faire frais, particulièrement avec le vent, les journées sont confortablement chaudes, la mer est agréable, et l’exposition au soleil sans protection peut rapidement entraîner des coups de soleil. C’est également une période idéale pour les excursions, étant donné qu’à partir de mi-avril, les températures deviennent souvent trop élevées.

Avril : direction La Havane à Cuba

L’île de Cuba, destination de choix pour ceux souhaitant s’évader pendant l’hiver, devient encore plus attrayante en avril. Les vents sont moins présents et la chaleur estivale n’est pas encore là. La capitale cubaine, pleine de vie et d’originalité, ainsi que les stations balnéaires comme Varadero, offrent de fantastiques possibilités de détente sur des plages de sable blanc bordant les eaux cristallines de l’Atlantique.

Phuket, en Thaïlande

Opter pour des vacances en Thaïlande est toujours une bonne idée, et en avril, vous pourriez vivre la célébration du Nouvel An thaïlandais, ou Songkran. Cette fête, qui a lieu du 13 au 15 avril, est l’occasion d’un festival unique où l’on s’asperge d’eau, un rituel des plus rafraîchissants compte tenu de la chaleur. À Phuket, il est quasi certain que vous ne resterez pas au sec si vous vous aventurez dehors pendant ces festivités.

Mai : cap sur Antalya

Arrivé mai, vous pourrez enfin profiter pleinement de la mer. Antalya, dès le dernier mois du printemps, inaugure sa longue saison estivale. À cette période, les prix sont intéressants, les animateurs débordent d’énergie et les chefs d’hôtels mettent tout en œuvre pour satisfaire leurs clients. La ville elle-même mérite une exploration attentive, mai étant un mois particulièrement agréable pour découvrir Antalya.

Lire aussi :
Voyager à l’étranger en colonie de vacances

Tbilissi en Géorgie
Mai représente la dernière occasion de profiter de Tbilissi sans souffrir de la chaleur estivale. Certes, l’été en Géorgie n’est pas insupportable, mais à Tbilissi, beaucoup préfèrent se réfugier à la fraîcheur des terrasses des restaurants. C’est l’occasion idéale d’arpenter la vieille ville, de prendre le téléphérique jusqu’à la forteresse de Narikala, parmi d’autres activités captivantes disponibles dans la ville. Alors, n’hésitez pas à réserver vos billets et planifier votre voyage printanier en mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut