souris

Confectionner des sachets répulsifs efficaces anti-souris

Même les personnes les plus passionnées par les animaux, qu’ils soient de compagnie ou sauvages, peuvent être désappointées lorsqu’elles doivent faire face à l’intrusion de rongeurs tels que les rats ou les souris dans leur domicile. Pour ces derniers, il est tout à fait possible de fabriquer soi-même un piège à souris afin de les capturer puis de les relâcher dans la nature. Cette méthode est nettement plus clémente envers ces petits êtres que l’utilisation de poisons, de pièges à ressort ou encore de colles ! De plus, cette solution est parfaite pour ceux qui n’ont pas d’animaux de compagnie tels que des chiens ou des chats pour éloigner ces nuisibles. Après tout, adopter un chat uniquement pour effrayer ou se débarrasser des souris et rats qui se sont introduits chez soi n’est certainement pas une raison valable pour l’adoption d’un animal ! Heureusement, il est également possible d’utiliser des sachets répulsifs faits maison pour chatouiller leur odorat très développé. Découvrez ici une méthode efficace, facile à réaliser et sans danger pour vos animaux de compagnie pour vous débarrasser des souris.

Les composants répulsifs pour éloigner les souris :

Bâtons de cannelle
Clous de girofle entiers
Piment en flocons
Anis étoilé
Pochettes en tissu mesh (comme l’organza)
Cordelette pour fermer les pochettes

La création de pochettes répulsives anti-souris :

1) Commencez par introduire approximativement une cuillère à soupe de chaque composant listé ci-dessus.

Lire aussi :
Découvrez le top 7 des poissons les plus moches de la planète

2) Ajoutez à cela un bâton de cannelle.

3) Puis, fermez hermétiquement chaque sachet en utilisant un morceau de cordelette. Votre répulsif contre ces animaux importuns est désormais prêt à l’emploi !

4) Préparez plusieurs sachets et placez-les dans les armoires et les endroits fréquemment visités. Conservez-en quelques-uns pour les disposer près des entrées de la maison, dans le garage ou la cave. L’arôme qu’ils dégagent fera fuir les nuisibles !

Astuces et répulsifs additionnels contre les souris

Conseils pratiques face à ces nuisibles

-Assurez-vous de garder portes et fenêtres fermées, été comme hiver, et plus particulièrement la nuit, lorsque ces animaux sont les plus actifs. Autrement, pensez à installer des moustiquaires.
-Examinez attentivement les endroits moins fréquentés comme la cave ou le grenier pour repérer leurs cachettes ainsi que d’éventuelles entrées telles que trous, fissures, conduits de cheminée ou de ventilation à obstruer. Soyez également vigilant(e) vis-à-vis des canalisations.
-Rangez toute nourriture dans des récipients hermétiques en verre ou des boîtes fermées pour les repousser plus aisément.
–Videz vos poubelles plus fréquemment si vous notez une présence accrue de ces petites créatures.

D’autres répulsifs dignes de mention :

Si vous n’avez pas le temps de préparer des pochettes répulsives et que vous ne souhaitez pas utiliser de boules de naphtaline toxiques et inefficaces contre ces visiteurs indésirables, voici d’autres solutions écologiques pour les repousser et lutter contre leur présence :

-Placer des feuilles de menthe, du citron coupé en deux (laisser pourrir l’une des moitiés peut être une bonne idée) dans les zones de passage, ainsi que des brins de laurier, des feuilles de sauge ou d’eucalyptus, ou bien saupoudrer du poivre noir dans ces mêmes zones.
-Il est également possible d’utiliser les huiles essentielles issues des plantes et aliments mentionnés plus haut, appliquées sur un coton à laisser dans les placards et zones de passage (huile essentielle de menthe poivrée, etc.)
-Appliquez des produits de nettoyage à base d’eucalyptus.
-Saupoudrez de la litière pour chat le long des murs, des portes et des fenêtres par lesquelles vous avez repéré des souris.
-Finalement, vous pouvez opter pour un répulsif à ultrasons (les ultrasons sont inaudibles pour les humains mais très dérangeants pour les rongeurs) ou faire appel à une société de dératisation professionnelle si toutes les autres méthodes se révèlent inefficaces.

Lire aussi :
6 astuces pour des poules heureuses pendant la canicule

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut