nid de frelons européens (Vespa crabro)

Astuce magique contre nids de guêpes et frelons dévoilée

Il est essentiel de réagir rapidement face aux insectes indésirables et aux envahisseurs tels que les acariens et les champignons : dès l’apparition d’une infestation, il convient de prendre des mesures sans tarder ! C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les frelons et les guêpes. Plus vite vous agirez pour les repousser, plus efficaces seront vos efforts. De plus, agir rapidement peut vous épargner la nécessité de recourir à un expert pour éliminer les nids bien établis, une tâche souvent difficile. Être extrêmement allergique aux piqûres de ces insectes peut créer une anxiété supplémentaire à l’idée qu’ils puissent s’établir non loin. Comment alors les tenir éloignés et signifier à la colonie qu’il serait préférable qu’elle s’éloigne ?

Voici une approche simple mais redoutablement efficace pour dissuader ces hyménoptères de nicher sur votre terrain, accompagnée de quelques astuces pour passer un été paisible.

La ruse du nid factice pour éloigner les hyménoptères

En anticipation de la belle saison et du retour des hyménoptères dans nos jardins, pouvant aboutir à une installation surprise, une astuce ancienne et bien connue suggère de mettre en place des nids artificiels dans des lieux stratégiques autour de la maison ou dans le jardin. Fixés sous le toit, dans le grenier ou même sur un arbre, ces nids artificiels visent à faire croire aux colonies avoisinantes que le territoire est déjà occupé. Cela décourage ainsi la nouvelle reine de s’y installer pour y créer une colonie.

Lire aussi :
Choisir un filet à poule : 4 conseils indispensables à suivre

Vous avez la possibilité d’acheter un nid factice en magasin. Néanmoins, nombre de jardiniers astucieux choisissent de le confectionner eux-mêmes à partir de carton ou de papier mâché. Utiliser un sac en papier brun récupéré en magasin fait parfaitement l’affaire ! Il suffit de former une sphère et d’utiliser du scotch pour maintenir la forme du nid. Placez ensuite ce nid artisanal à l’endroit choisi et répétez l’opération à différents endroits si nécessaire.

Plusieurs conseils pour prévenir la formation de nids de guêpes ou de frelons

Éliminez les éléments attirants pour ces insectes

Les points d’eau stagnante, les restes de nourriture (miettes sur la table, liquides renversés, etc.), les fruits pourris laissés au pied des arbres fruitiers ou les poubelles non couvertes peuvent tous contribuer à attirer ces insectes, en particulier les guêpes. Veillez donc à ne laisser aucune source de nourriture accessible à ces nuisibles volants. Cela contribuera également à diminuer les populations de mouches et de moustiques qui peuvent ruiner vos étés !

Utilisez des répulsifs naturels pour empêcher la formation des nids

Informez-vous sur les répulsifs naturels efficaces contre les frelons et les guêpes. Vous découvrirez que la présence de certaines plantes répulsives à proximité de votre domicile peut naturellement éloigner ces indésirables. La citronnelle, la menthe, le géranium et la lavande figurent parmi les plantes les plus efficaces. De plus, le vinaigre blanc, le café brûlé et les clous de girofle sont particulièrement déplaisants pour ces nuisibles. Ne passez pas à côté de ces solutions pendant la saison estivale !

Lire aussi :
Chien mignon : Top 10 des races les plus mignonnes !

Réalisez les améliorations et réparations nécessaires

Ces insectes recherchent des endroits sombres, creux et isolés pour construire leur nid. C’est pourquoi une fissure ou un trou dans la façade ou la toiture de votre logement peut devenir un emplacement idéal pour eux, nécessitant ainsi des réparations immédiates pour éviter leur implantation. Inspectez tous les murs et fenêtres de votre habitation, y compris votre cabanon ou abri de jardin, pour repérer et colmater les ouvertures à l’aide de mastic ou d’autres matériaux adaptés. Vous pouvez utiliser de la mousse expansible, du ciment ou même une toile de moustiquaire en fonction de la nature du problème.

En outre, il est conseillé de combler tous les terriers abandonnés. Un essaim de guêpes pourrait facilement décider de s’installer sous terre en utilisant un trou existant dans votre jardin. Il peut être judicieux de retirer temporairement les mangeoires à oiseaux au printemps pour éviter tout désagrément. Enfin, n’oubliez pas de vérifier régulièrement l’état de vos arbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut