L’astuce toute bête contre la mousse sur le toit de la maison

Astuce simple contre la mousse sur le toit

Prendre soin de sa toiture peut s’avérer complexe, surtout quand on n’a pas l’habitude et que l’on doit s’attaquer à un travail aussi méticuleux demandant un respect strict des règles de sécurité. Que l’on parle de nettoyage ou de démoussage des toits, il existe des méthodes simples bien que souvent méconnues. Cependant, lorsqu’il s’agit de combattre les algues, mousses et lichens qui se fixent sur les toitures, ces derniers peuvent rapidement causer des problèmes d’infiltration d’eau et diminuer la durée de vie du toit en rendant les ardoises poreuses. En guise de mesure préventive (plutôt que curative), il est possible d’adopter une solution simple, économique et peu utilisée : le cuivre. C’est un allié méconnu pour préserver sa toiture sans mousse. découvrons en détail cette solution.

Le cuivre : un répulsif naturel contre la mousse sur les toits

Cette méthode de prévention remonte à l’époque où les toits étaient encore faits de chaume. Il a été prouvé que cela fonctionne tout aussi bien sur les matériaux des toitures contemporaines. L’idée consiste à déposer des fils de cuivre au faîtage du toit, permettant ainsi à la pluie et à l’oxydation de diffuser les ions cuivre sur l’ensemble de la toiture et empêcher la croissance des végétaux indésirables. Un fil de cuivre de 2,5 mm de diamètre est conseillé pour couvrir efficacement une surface de toit de 100 m², et on recommande de tordre ensemble deux fils pour renforcer l’effet. On peut également utiliser des bandes de cuivre à placer sur ou en dessous de la crête du toit. Des fixations adhésives assurent la stabilité de l’installation tout en évitant les bruits et le frottement sur la toiture.

Lire aussi :
French Stream : L’adresse qui marche en 2023

Pourquoi choisir le cuivre contre la mousse sur le toit

Le cuivre se distingue par sa grande durabilité, il ne nuit pas à l’aspect esthétique de la toiture grâce à sa discrétion et peut endurer des conditions climatiques extrêmes sans défaillir. C’est une solution à la fois économique, écologique et sûre, à condition de gérer correctement le ruissellement des eaux de pluie enrichies en cuivre, lesquelles peuvent être néfastes pour certains êtres vivants. Il est donc crucial de ne pas ignorer cet aspect.

Important, il est essentiel de noter que le cuivre est incompatibles avec les toitures et gouttières en zinc. Il convient donc de choisir un autre moyen de traitement préventif contre la mousse pour ces matériaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut