garagiste garage mécanicien

5 conseils de garagiste pour réduire votre facture

Il est fréquent de se rendre chez le mécanicien pour un entretien régulier de notre voiture, tel que le remplacement de certaines pièces ou la vidange d’huile. Cependant, y aller à la suite d’un accident ou d’une défaillance mécanique est une situation bien différente. Aux tracas et parfois à la peur suscitée par l’incident s’ajoutent les frais de réparation, souvent élevés, qui peuvent pesamment impacter notre budget. Heureusement, il existe plusieurs astuces permettant de réduire ces coûts, même quand on n’est pas en mesure de s’occuper des réparations soi-même ou de solliciter l’aide d’un proche.

1) Choyez votre véhicule

Traitez votre véhicule avec soin et attention ! Bon nombre d’entre nous voient leur voiture uniquement comme un moyen de se déplacer d’un point A à un point B, l’utilisant sans ménagement jusqu’à l’usure maximale. Ne tardez pas à vous préoccuper de son état jusqu’à rencontrer des problèmes majeurs. Prenez le temps d’examiner régulièrement le niveau d’huile, le liquide de frein, l’état du pot d’échappement, la pression des pneus et assurez-vous que vos feux fonctionnent correctement.

2) Évaluez différents garages

Dans l’urgence, nous avons souvent tendance à privilégier la proximité et la simplicité, alors que prendre le temps de comparer les services de divers garages peut permettre de réaliser des économies non négligeables. Vérifiez d’abord les établissements recommandés par votre assurance pour éviter de devoir avancer les frais de réparation. Ensuite, n’hésitez pas à rechercher et comparer divers garages ou devis en ligne, pour vous faire une idée de leur fiabilité, de la qualité de leur accueil et du niveau de confiance qu’ils inspirent, que vous soyez à la recherche d’un garage à Rennes, Grenoble ou Metz et ainsi éviter les désagréments.

Lire aussi :
Quel sac à main prendre pour voyager ?

3) Clarifiez les interventions à réaliser

S’adresser à des établissements qui affichent clairement leurs tarifs, comme le recommande la législation française depuis 1987, est toujours plus sécurisant. Quoiqu’il en soit, il est indispensable de toujours se renseigner sur les prix pratiqués et de demander un devis au garagiste. Ce dernier sert de contrat engageant la qualité de la prestation et précise le montant à payer, contrairement à l’ordre de réparation, qui peut également être utilisé pour décrire avec précision les réparations à effectuer et l’état du véhicule mais dont les tarifs restent plus indicatifs. Avoir un devis écrit vous permet de demander l’accord du garagiste pour tout travail supplémentaire et de s’accorder sur l’ordre des réparations.

4) Prenez en charge l’achat des pièces détachées

Si vous en avez la possibilité, envisagez d’acheter vous-même en ligne les pièces détachées requises pour les réparations. Opter pour des pièces neuves ou d’occasion (ces dernières étant généralement 30 % moins onéreuses que les neuves) peut vous permettre de bénéficier de prix plus avantageux.

5) Profitez des promotions

Les garagistes, qui sont également des commerçants, proposent parfois des réductions saisonnières. Cependant, peu de clients sont au courant et en profitent. Si votre véhicule nécessite prochainement des interventions (changement de pneus, vidange, etc.), anticipez et scrutez les offres disponibles pour dénicher les plus avantageuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut