Apple-M4-chip (1)

Apple lance la puce M4 axée sur l’intelligence artificielle

À peine quelques mois suivant le lancement des premiers Mac dotés de la nouvelle puce M3, Apple se concentre déjà sur le développement de la technologie suivante, la puce M4. Cette accélération dans le processus de conception souligne l’ambition d’Apple de faire de l’intelligence artificielle une partie intégrante de ses futures offres. Cet intérêt pour l’IA a sans doute été motivé par le progrès impressionnant réalisé dans le domaine de l’IA générative, une avancée qui a semble-t-il pris Apple par surprise. Dans le but de reconquérir une position de leader, Apple met actuellement l’accent sur sa toute nouvelle puce M4.

Apple M4 : une technologie centrée sur l’IA

L’introduction de cette innovation arrive à un moment où Apple enregistre un déclin des ventes de Mac de 27% en 2023, un recul qui motive l’entreprise à dynamiser de nouveau ses chiffres de vente en proposant des ordinateurs renforcés par des fonctionnalités d’intelligence artificielle. D’après les informations rapportées par Bloomberg, les puces M4 d’Apple offriront des capacités d’IA avancées, marquant une évolution notable par rapport aux générations précédentes. Apple prévoit de lancer au moins trois versions différentes de cette puce, fabriquées avec une technologie de gravure avancée en 3 nm, incluant Donan pour l’entrée de gamme, Brava pour le secteur intermédiaire, et Hidra, le modèle le plus abouti, tous équipés d’un Neural Engine optimisé pour améliorer considérablement les capacités de traitement de l’IA.

Cette nouvelle génération de puces promet également une augmentation signification de la performance générale ainsi qu’une meilleure efficience énergétique. Apple envisagerait même d’équiper ses configurations les plus performantes d’une mémoire unifiée pouvant aller jusqu’à 512 Go, un volume quasiment triple par rapport aux 192 Go actuellement disponibles sur les puces M2.

Lire aussi :
Smart ring pour santé : Pourquoi est-ce meilleur ?

Les avantages pour toute la gamme Mac

L’intégration de la puce Apple M4 devrait transformer en profondeur l’expérience des utilisateurs de Mac, grâce à une fusion entre le matériel et le logiciel optimisée par la prochaine version de macOS pour tirer le meilleur parti des fonctionnalités d’IA. Cette amélioration offrirait aux Mac une intuitivité et une intelligence sans précédent.

La diffusion de la puce M4 devrait s’étendre progressivement à toute la gamme Mac, selon un plan qui s’étend jusqu’au début de l’année 2025. Voici ce que prévoit la roadmap d’Apple :

– Fin 2024 : lancement d’un nouveau iMac, de MacBook Pro 14 pouces et de modèles 14/16 pouces plus avancés, ainsi que d’un Mac mini, tous équipés des puces Donan et Brava.
– Printemps 2025 : introduction de MacBook Air de 13 et 15 pouces intégrant la puce Donan.
– Mi-2025 : sortie prévue d’un Mac Studio, vraisemblablement muni d’une puce Brava ou d’une variation de la M3.
– Fin 2025 : commercialisation d’un Mac Pro hautement premium avec la puce Hydra.

Apple manifeste clairement son intention de ne pas laisser l’intelligence artificielle être dominée par ses concurrents, reposant sur le potentiel de ses puces M4 pour conserver un avantage compétitif face aux PC sous Windows équipés, entre autres, des nouveaux Core Ultra d’Intel et des Snapdragon X Elite de Qualcomm. Plus d’information sur les fonctionnalités d’IA intégrées dans les puces M4 sera dévoilée lors de la prochaine Worldwide Developers Conference en juin 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut