iCloud-et-Google-Drive

iCloud 2024: Une amélioration majeure, supérieur à Drive?

Disposer d’un service de stockage en ligne est devenu indispensable pour la gestion, la modification ou le partage de contenus numériques. iCloud d’Apple et Google Drive s’imposent comme des références incontournables dans ce domaine. Quel service est le plus adapté à vos besoins spécifiques ? Nous allons explorer cette question.

Compatibilité et fonctionnalités offertes

iCloud est spécialement conçu pour les adeptes de l’écosystème Apple, offrant une intégration sans faille avec les iPhone, iPad, Mac et autres produits Apple. Sa grande force est la synchronisation efficace des données telles que photos, documents et contacts à travers tous les appareils de l’utilisateur.

Bien qu’iCloud se montre particulièrement convivial et facile à utiliser sur macOS et iOS, il pourrait manquer de certaines fonctionnalités avancées. Néanmoins, ce service de stockage dématérialisé est considéré comme très sûr, proposant notamment une option de chiffrement de bout en bout pour une majorité de données.

De son côté, Google Drive a été pensé pour une compatibilité étendue, fonctionnant ainsi sur un large éventail de plateformes, y compris Windows, Android, iOS. Ce service se distingue par ses riches fonctionnalités collaboratives et productives, particulièrement appréciées par les professionnels et les créatifs :

  • Une suite bureautique intégrée : Google Docs, Sheets, Slides… ;
  • La possibilité de collaborer en temps réel sur les documents ;
  • Une intégration facile avec des services tiers tels qu’Adobe CC, Trello ;
  • La gestion de multiples comptes utilisateurs.
Lire aussi :
Votre premier script GreaseMonkey : urlExpander

Comparatif sur la gestion des photos

La sauvegarde et la synchronisation des photos constituent des usages majeurs des services de stockage cloud. iCloud et Google Drive offrent des solutions efficaces et avantageuses pour stocker, synchroniser et partager aisément vos photos.

La solution d’Apple, grâce à sa photothèque, synchronise automatiquement les clichés depuis votre iPhone, iPad ou Mac vers le cloud, vous permettant d’accéder à votre collection d’images depuis n’importe quel appareil Apple.

Google, pour sa part, utilise l’application Photos sur smartphone pour synchroniser les images avec le cloud de Google Drive, rendant vos photos accessibles depuis tous vos appareils, qu’ils soient sous Android ou iOS.

Avantage de Google Drive pour l’espace de stockage gratuit

En terme d’offre gratuite, les capacités de stockage diffèrent sensiblement entre les deux services :

  • iCloud : 5 Go offerts
  • Google Drive : 15 Go offerts

L’espace gratuit restreint d’iCloud se révèle souvent insuffisant, un fait marquant puisque les tarifs et les plans de cette plateforme n’ont guère évolué depuis son lancement. Ce point a même été souligné par John Gruder de Darling Fireball, qui a encouragé Apple à « proposer plus d’espace de stockage sur iCloud ».

À l’inverse, Google combine l’offre gratuite de Drive avec Gmail et Google Photos, présentant ainsi une solution idéale pour ceux requérant un vaste espace sans frais additionnels.

Coût des abonnements

Les options payantes deviennent une nécessité lorsque l’espace gratuit est insuffisant. iCloud et Google Drive (via Google One) proposent différentes formules :

  • iCloud : Des offres allant de 50 Go pour 0,99 dollar/mois jusqu’à 12 To pour 59,99 dollars/mois.
  • Google Drive (Google One) : Des formules allant de 100 Go pour 1,99 dollar/mois à 10 To pour 49,99 dollars/mois.
Lire aussi :
Gemini AI arrive enfin sur Android : Découverte de la fonctionnalité anticipée

Quid de la sécurité ?

Concernant la sécurité, les deux plateformes appliquent des protocoles de chiffrement avancés pour la protection des données, tant au repos qu’en transfert.

Apple s’illustre par l’ajout d’un chiffrement de bout en bout pour des catégories spécifiques de données sensibles, incluant notamment les mots de passe, les notes et l’historique de navigation sur Safari. Tant iCloud que Google Drive imposent également l’authentification multifacteurs, renforçant significativement la sécurité des accès. Pour ceux pour qui la privacy est cruciale, iCloud offre un niveau de sécurité supérieur.

Le choix selon vos besoins

La décision entre iCloud et Google Drive se fonde essentiellement sur vos préférences de dispositifs et vos besoins en stockage. Avec des plans allant jusqu’à 30 To, Google répond aux exigences de ceux cherchant une capacité considérablement plus grande, tandis que la solution d’Apple, limitée à 2 To, suffit à ceux ayant des besoins de stockage modérés et privilégiant la commodité et la sécurité offertes par l’écosystème Apple. iCloud+ enrichit l’offre avec des fonctionnalités premium comme iCloud Private Relay, la possibilité de masquer son adresse email, un nom de domaine personnalisé pour votre courriel, un stockage sécurisé pour les caméras HomeKit, ainsi que le partage familial.

En revanche, pour une collaboration efficace sur diverses plateformes ou pour ceux nécessitant de vastes espaces de stockage, Google Drive se révèle être le choix le plus judicieux. Cette solution se distingue par sa versatilité et son éventail de fonctionnalités, répondant particulièrement bien aux besoins des créatifs et des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut