congés payés 2022 2023

Obtenir 50 jours de congés en 2023 en posant seulement 22 jours

L’année ne nous propose malheureusement pas un stock illimité de jours de vacances, ce qui nous oblige à mûrement réfléchir à quand les prendre pour profiter au maximum de ces précieux moments de détente. Cela peut souvent se révéler être une véritable gageure. Heureusement, les jours fériés sont là pour nous offrir quelques respirations bienvenues et l’occasion de s’évader un peu du quotidien. Ils offrent la possibilité de planifier des week-ends prolongés avec nos êtres chers ou nous permettent de profiter d’un repos bien mérité en pleine semaine. Cependant, il n’est pas rare que ces jours fériés coïncident avec les week-ends, nous privant ainsi de ces petites échappatoires.

Récemment, le Ministère de l’Éducation a dévoilé son calendrier pour l’année académique 2023-2024, qui s’étend du 4 ou 5 septembre 2023 au 6 juillet 2024. Cette nouvelle année scolaire présage de bonnes nouvelles pour ceux souhaitant optimiser leurs jours de repos. En prenant judicieusement 22 jours de vacances, il est possible d’étirer ces congés jusqu’à atteindre le nombre de 50 jours de repos sur l’ensemble de l’année scolaire !

Comment choisir ses congés en 2023-2024 ?

Profiter de la Toussaint

La Toussaint cette année nous offre rapidement l’occasion de nous reposer. En effet, tombant un mercredi 1er novembre, poser le 30 et 31 octobre vous accorde 5 jours de vacances pour vous immerger dans l’ambiance d’Halloween en famille. Vous avez également l’option de prendre vos congés le jeudi 2 et vendredi 3, pour ainsi bénéficier également de 5 jours libres et savourer un long moment de détente.

Lire aussi :
5 conseils de garagiste pour réduire votre facture

Organiser ses congés pour les fêtes de fin d’année

Une excellente nouvelle s’annonce : le 25 décembre et le 1er janvier seront des lundis, vous permettant d’ores et déjà de profiter de longs week-ends pour vous entourer de vos proches. En ajoutant quelques jours de congés entre le 26 et le 29 décembre, cela vous garantit au moins 10 jours de repos, du 23 décembre (un samedi) au 1er janvier compris.

Le lundi de Pâques, une surprise agréable de l’année

La période entre janvier et mars risque d’être assez calme en ce qui concerne les jours fériés. Néanmoins, avril réserve de belles promesses ! En prenant 4 jours de congés, du mardi 2 au vendredi 5 avril, vous bénéficierez de 9 jours de repos consécutifs, profitant ainsi d’une longue pause du samedi 30 mars au dimanche 7 avril. Une période idéale pour savourer vos chocolats de Pâques sans interruption.

En mai, arrangez vos congés à votre guise

Le 1er mai et le 8 mai tombant chacun un mercredi, en les associant aux 2 et 3, vous vous accordez 5 jours de relâche (du 1er au 5 mai). Pour le 8 mai, qui se joint au jeudi de l’Ascension le 9 mai, en posant le 6, 7 et le 10, cela permet d’obtenir 9 jours de vacances (du samedi 4 au dimanche 12). En d’autres termes, poser les 2, 3, 6, 7 et 10 mai maximise votre temps de repos à l’approche de l’été. Vous pourriez également envisager de poser des congés autour du lundi de Pentecôte, qui sera le 20 mai, afin de jouir de 9 jours de liberté, du 18 au 26 mai inclus.

Lire aussi :
Comment faire une bonne affaire pour votre voiture d’occasion

Le week-end du 15 août, votre dernière chance pour l’année

Cette année, le 15 août se situe un jeudi. En posant le vendredi 16, vous aurez le plaisir de bénéficier d’un week-end prolongé de 4 jours. Si vous disposez encore de congés, en prenant également les 12, 13, 14 et 16, cela vous permet de profiter de 9 jours de repos, s’étendant du 10 au 18 août 2024.

Récapitulatif : quels jours de congés privilégier pour cette année scolaire 2023-2024 ?

Voici les 22 jours à planifier comme congés pour cette année afin d’atteindre un total de cinquante jours de vacances :

-Le 30 et 31 octobre
-Les 2 et 3 novembre
-Du 26 au 29 décembre
-Du 2 au 5 avril
-Les 2, 3, 6, 7, et 10 mai et/ou les 21, 22, 23, et 24 mai
-Le 12, 13, 14 et 16 août

Évidemment, ces suggestions peuvent varier selon vos jours de travail, et il se peut que certaines de ces propositions ne soient pas réalisables en fonction de votre situation professionnelle. Mais cela devrait déjà vous donner quelques pistes. L’essentiel est de se rappeler l’importance de prendre soin de soi et des siens. Votre temps est précieux, et il est important de bien l’utiliser !

L’attente jusqu’à ces jours de congé peut sembler longue, surtout si vous venez de reprendre le travail après les vacances d’été, mais planifier et rêver de ces futurs moments de détente est une belle manière de rendre cette reprise plus douce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut