homme téléphone colère

Évitez les numéros surtaxés : astuces pour ne plus payer !

Un « numéro surtaxé » se caractérise par un tarif supplémentaire par rapport aux numéros standards. Depuis le début de l’année 2021, les administrations et organismes liés à des missions de service public n’ont plus le droit d’utiliser ces numéros. Cela signifie que les citoyens n’auront plus de désagréables surprises en téléphonant pour payer une contravention ou entreprendre des démarches administratives. Malgré cette réglementation, de nombreux numéros surtaxés subsistent et continuent de facturer quelques centimes supplémentaires par minute en plus du coût d’un appel local. Il faut également se méfier des arnaques possibles via ces numéros. Pour ne pas payer le prix fort à chaque appel, voici quelques techniques pour vous protéger !

Les différents types de numéros et comment reconnaître ceux qui sont surtaxés

La première étape pour éviter les pièges est de savoir distinguer entre un appel gratuit et un appel payant. Les mentions écrites en petits caractères ne facilitent pas toujours cette tâche. Heureusement, le code couleur établi par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) est d’une grande aide :

  • Les numéros verts sont entièrement gratuits. Ils débutent par 0800, 0801, 0802, 0803, 0804 ou 0805.
  • Les numéros gris (0806, 0807, 0808, 0809) sont gratuits en principe, mais peuvent devenir payants si vous n’avez pas de forfait illimité.
  • Les numéros violets sont payants d’office, en plus du tarif local. Ils commencent par 081, 082 ou 089 et une annonce vocale informe généralement du coût en début d’appel.
  • Les numéros SVA (Service à Valeur Ajoutée) sont souvent ceux des entreprises, services clients ou de renseignements en 08. La surtaxe n’est pas systématique, donc il vaut mieux vérifier avant de composer, par exemple sur Internet.
Lire aussi :
Zoom sur les 4 étapes pour poser soi-même ses extensions à bandes adhésives

En cas de doute sur un numéro inconnu ou suspect, consultez la plateforme infosva.org pour connaître le tarif et les informations sur l’entreprise ainsi que les services fournis. Vous pouvez également faire des signalements sur ce site.

À savoir : derrière tout numéro surtaxé, il y a bien souvent un numéro gratuit !

Le site du Ministère de l’Économie rappelle qu’« toutes les entreprises doivent mettre à la disposition de leurs clients un numéro non surtaxé ». Cependant, elles peuvent être réticentes à le communiquer, préférant afficher les numéros surtaxés pour des raisons évidentes. Heureusement, ces numéros gratuits peuvent être trouvés facilement, notamment via des sites d’associations de consommateurs ou des annuaires spécialisés.

Voici comment contester la surtaxe d’un numéro payant !

Si vous ignoriez ces informations et vous retrouvez avec une facture de téléphone élevée, sachez que vous pouvez contester les frais si l’appel concernait le suivi d’une commande ou une réclamation, car fournir un numéro non surtaxé pour ces services est obligatoire. En revanche, dans les autres cas ou pour des appels professionnels, la contestation est généralement impossible. Pour réclamer votre argent, envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception au service concerné, en incluant une copie de la facture mentionnant l’appel surtaxé. Conservez également une copie de votre demande et de l’accusé de réception.

femme comptabilité factures internet ordinateur

Derniers conseils sur les numéros surtaxés avant de se quitter…

Gardez à l’esprit que vos interlocuteurs ne sont pas toujours honnêtes ! C’est regrettable, mais de nombreuses entreprises malveillantes disposent de nos numéros et emploient des méthodes frauduleuses pour nous inciter à les appeler et ainsi nous faire payer des frais supplémentaires.

Lire aussi :
Lelscan : Plateforme de lecture en ligne de manga

Alors, suivez ces précautions :

  • Même si un message vocal ou un SMS paraît crédible, ne rappelez jamais un numéro commençant par 0899.
  • Plus généralement, ne rappelez pas un numéro inconnu, quel que soit le contexte.

Le site du Ministère de l’Économie liste quelques messages auxquels il faut faire attention :

  • « Pour récupérer votre colis, rappelez au (089XXXXXXX). »
  • « Pour votre démarche administrative, appelez le (089XXXXXXX), votre dossier est le 7733. »
  • « Vous avez gagné un téléphone ou un voyage : pour le récupérer, appelez le (089XXXXXXX). »

Ces occurrences incluent également les faux concours gagnants ou les urgences simulées de “votre banque”. Si vous n’avez rien sollicité, il n’y a pas de raison pour qu’ils vous contactent ! Et surtout, ne fournissez jamais d’informations sensibles par mail, SMS ou téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *